mardi 2 août 2011

Fantasia: Marianne


Marianne de Filip Tegstedt aurait pu faire un très bon film de fantôme où culpabilité et remords viennent hanter les vivants. Car c'est ce qui arrive à notre héros qui ne semble pas être capable de se remettre de la mort de sa femme. Il est pris avec un jeune bébé sur les bras et sa grande fille gothique le boude. Autant le sujet est prometteur, autant son traitement laisse à désirer. La mise en scène bancale semble être issue de la télévision, l'interprétation inégale est loin d'être satisfaisante et les moments de frousse font continuellement sourire. Au moins il y a la trame sonore qui est bien agréable à écouter.

Horaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire