dimanche 20 février 2011

Film du jour: Southland Tales


Vilipendé lors de sa présentation à Cannes en compétition officielle, Southland Tales de Richard Kelly (Donnie Darko) est un véritable foutoir. Un long métrage tellement ambitieux qu'il ne peut que décevoir par toutes ses pistes qui ne sont pas toujours bien développées. Pourtant cette histoire sur la fin du monde s'avère un grand plaisir coupable.

Une satire incroyable des États-Unis d'aujourd'hui où une multitude de mauvais comédiens (Dwayne Johnson, Seann William Scott, Sarah Michelle Gellar, Jon Lovitz, Mandy Moore, Christophe Lambert, etc.) se donnent rendez-vous dans un n'importe quoi qui frôle constamment la série B, mais sans s'y enliser. Le tout est secondé par une mise en scène très élaborée et de bons choix musicaux. À redécouvrir en gardant à l'esprit qu'il ne faut rien prendre au pied de la lettre. ***

3 commentaires:

  1. D'autant plus que les longs-métrages pré-apocalyptique sont rares alors qu'on s'intéresse toujours au "post" ou à l'apocalypse direct. Kelly a un beau don pour mener des situations (quasi)ordinaires vers des pics dramatiques d'une intensité inattendue.

    Vous n'avez même pas mentionné Justin haha!

    Mais OUI à la musique, d'autant plus qu'en se basant sur la comédie musicale, la sélection est essentielle.

    Il faut VRAIMENT que je le réécoute. Mais je crois que j'ai prêté ma copie à quelqu'un..

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, également, Miranda Richardson en Nana Mae Frost et ses sept nains, du bonbon! (Tout comme plein d'autres aspects).

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que les films pré-apocalyptiques sont rares. Surtout ceux qui sont originaux comme celui-ci.

    Ah, mais Justin, je le mets dans la catégorie des bons comédiens! Il n'avait donc pas sa place avec les autres acteurs qui étaient mentionnés!

    Oui, cela fait plaisir à revoir. Ce n'est pas un grand film, mais un titre qui ose, ce qui est très rare.

    RépondreSupprimer