samedi 26 février 2011

Des hommes et des dieux, Drive Angry 3D, Hall Pass, Arthur et la vengeance de Malthazard, Angle mort


En attendant la cérémonie des Oscars, qu'est-ce qu'on peut voir de nouveau en salle? Pourquoi pas un très grand opus qui aurait amplement mérité l'oscar du meilleur film étranger?

C'est le cas de Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, un récit bouleversant et captivant sur l'assassinat de moines. Tourné comme un documentaire et touché par la grâce, cette véritable merveille questionne la foi dans le monde et au sein du genre humain. Un César du meilleur film pleinement mérité.
Critique

Hilarante série B en trois dimensions, Drive Angry 3D de Patrick Lussier présente un Nicolas Cage qui a soif de vengeance. Beaucoup d'action et de l'humour décoiffant regorgent de cette production plongée dans la testostérone qui se veut tout de même un peu répétitive.
Critique

Les frères Farrelly sont en chute libre et cela paraît dans Hall Pass, un récit rarement comique sur le désir d'aller voir ailleurs de deux hommes mariés. De grosses morales et un rythme incertain sont au menu de cette farce bien interprétée mais un peu fade qui contient trop peu de moments réjouissants.
Critique

Suite d'un long métrage déjà décevant, Arthur et la vengeance de Malthazard de Luc Besson sent la formule à plein nez, n'innovant pratiquement jamais par rapport à son prédécesseur. L'animation est peut-être fluide, l'histoire - Arthur retourne voir ses amis Minimoys - ne peut qu'ennuyer, tout comme les nombreux personnages stéréotypés. Et dire qu'il s'agit d'une trilogie...
Critique

Film d'horreur québécois à l'américaine qui se prend beaucoup trop au sérieux pour son propre bien, Angle mort de Dominic James accumule les clichés et les scènes ridicules en faisant lutter un couple pour sa survie. De belles images mais un scénario affligeant, que n'arrive jamais à défendre correctement Karine Vanasse et Sébastien Huberdeau.
Critique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire