dimanche 1 janvier 2017

Film du jour: La neuvaine

On débute cette nouvelle année avec La neuvaine de Bernard Émond, qui est probablement le meilleur film québécois du 21e siècle. Une oeuvre profonde, austère mais ultimement lumineuse sur la vie et la mort, où la nature se sublime aux états psychologiques des personnages. Un opus totalement maîtrisé, réalisé avec minutie et campé à la perfection par une Élise Guilbault impériale, qui donne foi envers le cinéma d'ici. En espérant que 2017 soit à la hauteur. ****1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire