mardi 6 juin 2017

Nouveautés Blu-ray/DVD: Bambi, Land of Mine, The Sense of an Ending, The Assignment, Papa ou maman 2, A United Kingdom, Beauty and the Beast, Ça sent la coupe

Lorsque les nouvelles sorties DVD et Blu-ray ne convainquent pas totalement, il y a une «vieille nouveauté» qui apparaît pour ramener les conteurs à zéro. 

Bambi: Cette énième édition du classique de Disney comprend une image encore plus belle, un son plus puissant et des suppléments un peu différents. Tout cela au service d'un chef-d'oeuvre animé qui n'a toujours pas pris une ride. *****

Land of Mine: Ce drame de guerre de Martin Zandvliet a été nommé aux Oscars et il vaut surtout pour son immense soin esthétique et sonore, qui fait de l'ombre à son scénario schématisé. ***

The Sense of an Ending: Malgré la présence d'excellents comédiens, cette transposition d'un livre à succès peine à convaincre: les ellipses sont trop nombreuses et l'émotion inexistante. **1/2

The Assignment: Walter Hill est de retour avec une série B sympathique dans sa première moitié mais redondante et un peu assommante par la suite. **1/2

Papa ou maman 2: On prend les mêmes et on recommence. L'effet de surprise n'y est cependant plus et les gags semblent cette fois un peu plus vulgaires et mécaniques. **1/2

A United Kingdom: Croulant sous la poussière et le conformiste, ce drame de guerre sabote un sujet important et une distribution de classe. **

Beauty and the Beast: Le cinéaste Bill Condon a beaucoup de talent. Il devrait l'offrir à des productions plus compétentes que cette variation qui arrive à rendre insupportable une histoire légendaire. C'est techniquement laid, totalement inintéressant et les personnages n'ont pas de saveur. L'édition Blu-ray se rachète toutefois avec une horde de bonus et un constant soin technique. **

Ça sent la coupe: Autant on aime le hockey et Louis-José Houde, autant on ne peut qu'être déçu de cette comédie dramatique molle et sans ambition, qui tente de recréer une recette gagnante et qui s'est tout de même planté au box-office. Un peu de personnalité, s'il vous plaît! *1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire