mardi 27 juin 2017

Film du jour: The Lodger

Disponible à partir d'aujourd'hui chez Criterion, The Lodger est considéré par Alfred Hitchcock comme son véritable premier film. Si l'on retrouve à l'état brut ce qui allait marquer son art (suspense et romance, extase versus meurtre, l'homme accusé à tort qui reçoit la foudre de la société), le long métrage s'apparente à un véritable brouillon, bien flou dans sa première moitié et plus resserré par la suite. On sent son amour pour le cinéma de Lang et Murnau, alors que plusieurs moment s'avèrent visuellement très accomplis. ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire