mardi 18 avril 2017

Film du jour: Detour

Detour d'Edgar G. Ulmer est un peu l'ultime série B. C'est fauché, pas nécessairement concocté avec talent et plutôt limité sur le plan dramaturgique et de l'interprétation. Pourtant cela fonctionne amplement. Il y a une voix hors champ qui suggère au lieu de montrer, quelques détails apportent de la nouveauté et la faible durée de l'ensemble (68 minutes) évite les répétitions. C'est vraiment incroyable tout ce qu'on peut faire avec trois bouts de ficelle. ****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire