jeudi 6 octobre 2016

Films du jour: Diamond Island et Dom Juan & Sganarelle

Deux premiers films forts intéressants et très différents sont présentés aujourd'hui, le premier dans le cadre du FNC et le second au MBAM.

Retenez bien ce nom: Davy Chou. Au sein de Diamond Island qui a été récompensé à la Semaine de la Critique à Cannes, le réalisateur convoque les esprits de Jia Zhang-ke et de Tsai Ming-liang pour offrir une étonnante oeuvre sur la jeunesse et ses désirs de romance, mais également avec ces fantômes du passé et ce capitalisme sauvage qui transforme tout sur son passage. Sa mise en scène gorgées de néons est ingénieuse et son rythme lent permet la totale introspection. Un talent à suivre! ***1/2

Bien connu des cinéphiles, Vincent Macaigne se lance à la réalisation avec Dom Juan & Sganarelle, une interprétation moderne et audacieuse du texte classique. Les premières 45 minutes, tout simplement grandioses, sombrent sous les lumières diffuses, la peau fraîche et les textes incisifs. L'heure suivante n'a pas la même force et elle s'étire un peu en se répétant, diffusant tout de même des moments à couper le souffle. ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire