vendredi 26 mai 2017

Sorties au cinéma: The Lovers, Cigarettes et chocolat chaud, Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales, Kedi, BGL de fantaisie, Telle mère telle fille

De tous les films qui prennent l'affiche cette semaine en salles au Québec, un seul mérite la clémence. Peut-être qu'en ayant vu Baywatch, cela aurait été différent... ou pas!

Il s'agit de The Lovers d'Azazel Jacobs (Terry), qui mélange avec soin rires et larmes. Les interprètes attachants, les moments de vulnérabilité et la jolie mise en scène minimaliste compensent pour un script un peu mou. ***

Cigarettes et chocolat chaud de Sophie Reine débute sur un bon pied, présentant une agréable famille dysfonctionnelle comme pouvait le faire Little Miss Sunshine. La seconde partie plus maniérée verse toutefois dans la guimauve sucrée. **1/2

Cinquième épisode totalement inutile qui tente de recréer la magie du tome original (on n'est pas loin du remake), Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales d'Espen Sandberg et Joachim Ronning ne divertit jamais suffisamment. Johnny Depp semble d'ailleurs sur le pilote-automatique. **

Des chats, il y en a à revendre dans Kedi, ce documentaire gentillet mais vide de sens de Ceyda Torun. Sorte d'oeuvre chorale avec des félins, le long métrage superficiel et éphémère ne fait que montrer des jolies paysages de la Turquie. Pour le reste, on ne s'attache à rien ni personne. **

Documentaire sur un collectif bien particulier, BGL de fantaisie de Benjamin Hogue sent le reportage publicitaire, n'existant bien souvent que pour mettre en vedette le trio sans rien remettre en question. **

La filiation - et le bon cinéma français - en prennent pour leur rhume dans Telle mère telle fille de Noémie Saglio, une comédie rarement drôle avec une Juliette Binoche qui arrive même à être mauvaise. **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire