samedi 5 novembre 2016

Films du jour: Ma loute, La route d'Istanbul (Cinemania)

Reprenant là où il a terminé avec son excellente série P'tit Quinquin, Bruno Dumont accouche avec Ma loute d'une comédie absurde et burlesque sur des individus étranges et des mystérieuses disparitions. Tout en ruptures de ton, le long métrage fascine, passionne et irrite, faisant rire aux larmes avec son humour. La photographie y est superbe, l'interprétation (on y retrouve Luchini et Binoche) d'un grotesque assumé et si le récit peut paraître inégal, il s'avère unique en son genre. ***1/2

Se situant sur un chemin de plus en plus banalisé (la radicalisation), La route d'Istanbul de Rachid Bouchareb se veut particulièrement didactique, simpliste et moralisateur, conviant la très solide Astrid Whettnall à une aventure longuette qui est loin d'être aussi exemplaire que La désintégration ou Les cowboys. **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire