lundi 14 novembre 2016

Film du jour: Solange et les vivants

Par l'entremise de ses fabuleuses capsules web, Ina Mihalache a pu donner une âme à son magnifique personnage de Solange. Cela se gâche avec son passage au grand écran. Maladroit, souvent ennuyant et n'arrivant pas à capter cette solitude qui berce les êtres humains, Solange et les vivants ressemble à des sketchs étirés et si la prose de l'héroïne fait toujours mouche, sa mise en scène demeure franchement inégale et les personnages secondaires sont campés par des êtres au talent souvent approximatif. **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire