vendredi 19 août 2016

Sorties au cinéma: Hell or High Water, Les innocentes, Les cowboys, Le chant des étoiles, À la poursuite de la paix, The Infiltrator, Ben-Hur

Devant le rouleau compresseur du cinéma hollywoodien, les petits films indépendants tentent de se faire valoir et il y en a plusieurs de qualité cette semaine.

Brillant western qui s'intéresse aux travers de l'Amérique, Hell or High Water de David Mackenzie passionne avec son atmosphère du tonnerre et ses personnages truculents. ***1/2

Meilleur long métrage d'Anne Fontaine depuis Entre ses mains, Les innocentes raconte une révoltante histoire vraie de façon courageuse, quoiqu'un brin démonstrative. Cinématographiquement, l'oeuvre s'avère très aboutie. ***

Pertinente quête d'un père pour retrouver sa fille disparue (The Searchers revisité), Les cowboys de Thomas Bidegain traite d'enjeux d'actualité avec tact et une utilisation surprenante des ellipses. La distribution solide compense pour un scénario qui aurait pu être encore plus fort. ***

Sensible documentaire qui célèbre la vie et la transmission, Le chant des étoiles de Nadine Beaudet est un essai chaleureux et très humain, un brin anecdotique mais réconfortant tout plein. ***

À la poursuite de la paix de Garry Beitel est pour sa part un documentaire dont le propos très intéressant (la difficulté de faire régner la paix en zone de turbulences) cadre mal avec une réalisation qui manque un peu de tonus. **1/2

The Infiltrator de Brad Furman avait tout pour passionner: une histoire à la Scorsese, des interprètes solides et une mise en scène étudiée. Dommage qu'on s'ennuie autant dans ce parcours d'infiltration de l'organisation de Pablo Escobar. **1/2

Peut-être bien la version cinématographique la moins intéressante de celle de Ben-Hur, la vision de Timur Bekmambetov n'est potable que dans ses scènes d'action. Pour le reste, c'est la catastrophe totale. *1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire