vendredi 12 août 2016

Sorties au cinéma : Sausage Party, Florence Foster Jenkins, Zoom, Blood Father, Anthropoid

Alors que les températures élevées et la pluie viennent brouiller les cartes, il n'y a rien de mieux que de s'éclipser dans une salle de cinéma afin de retrouver ses esprits.

Hilarante satire sociale qui deviendra assurément culte, Sausage Party est un dessin animé complètement disjoncté de la part de la gang de Seth Rogen, où des aliments découvrent que le monde qui les entoure n'est qu'une illusion. Une odyssée d'une vulgarité assumée qui fait rire aux larmes. ***1/2

Biopic sympathique, ludique, rigolo et très oubliable, Florence Foster Jenkins de Stephen Frears qui porte sur une femme riche qui s'est mise à l'opéra malgré son manque de talent est portée par les interprétations rigolotes de Meryl Streep et de Hugh Grant. Divertissant à défaut de mieux. ***

Critique superficielle de la beauté, Zoom de Pedro Morelli se plaît à superposer les histoires jusqu'à ne plus faire de sens. L'ensemble est néanmoins portée par une mise en scène compétente et des comédiens attachants. **1/2

Récit iconique qui tente d'offrir une rédemption au toujours solide Mel Gibson, Blood Father de Jean-François Richet peut surprendre et ravir par son refus des scènes d'action gratuite. Sauf que sans enjeux valables, de personnages développés, de dialogues intéressants ou d'humour, c'est un peu vain. **

Capable du meilleur (Metro Manila, Cashback) comme du pire (The Broken), le cinéaste Sean Ellis déçoit amèrement avec Anthropoid, un drame de guerre quelconque et sans vision où il y a seulement 15 minutes satisfaisantes dans le lot. La finale est particulièrement ridicule tant elle peut être appyée. **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire