mercredi 6 juillet 2016

Film du jour: Independence Day: Resurgence

À la fois identique et plus gros que son modèle original, Independence Day: Resurgence du même Roland Emmerich est un film tellement mauvais qu'il en devient hilarant et très divertissant. On rit du début à la fin devant ce nanar de luxe qui est ponctué de symboles douteux et d'allusions sexuelles. Jeff Goldblum domine une prestigieuse distribution qui se plait à être mauvaise et si la production est trop longue et répétitive, il est difficile de s'y ennuyer. **1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire