mardi 3 juin 2014

Nouveautés en DVD : Apocalypse : La 1ère Guerre mondiale, RoboCop, Lone Survivor, Le coq de St-Victor, In the Blood, Manigances: Notice rouge, Son of God

La violence est de presque toutes les nouveautés DVD et Blu-ray cette semaine.

Elle est omniprésente dans la superbe série Apocalypse: La 1ère Guerre mondiale, qui utilise des images d'archives incroyables pour éclairer ce conflit qui a pratiquement influencé tous les autres depuis. Le résultat est frappant et fascinant. ****

Très réussi remake, le RoboCop de José Padilha est une satire réjouissante des médias où un homme transformé en machine tente de faire appliquer un simulacre de justice. Pas aussi culte que la version précédente, mais satisfaisant à souhait. ***1/2
Ma critique complète

Inspiré d'une histoire vraie, Lone Survivor de Peter Berg est un drame de guerre assez éclatant sur des soldats qui doivent survivre en territoire ennemi. La distribution musclée et le soin apporté à la bande son font oublier les invraisemblances et le caractère patriotique du récit. ***

Animation enfantine sur un village qui perd son coq, Le coq de St-Victor de Pierre Grego amusera peut-être les plus petits avec ses dessins colorés. Si seulement l'humour n'était pas aussi répétitif et les dialogues, moralisateurs... **1/2

Série B barbare et puérile, In the Blood de John Stockwell sait tout de même être divertissant dans sa façon de présenter la quête de son héroïne qui fera tout pour retrouver son mari disparu. Ce n'était toutefois pas une raison de sortir le tout au cinéma. **1/2

Les webséries n'en sont qu'à leurs premiers balbutiements. Cela explique peut-être pourquoi une production comme Manigances: Notice rouge d'Isabel Dréan déçoit. On sent le potentiel derrière l'histoire et le casting est solide. Sauf que les dialogues font pitié, la mise en scène est accessoire et la directeur d'acteurs, plutôt limitée. **

Drame barbant qui fait rire involontairement, Son of Good de Christopher Spencer est un des pires longs métrages de 2014. Un gros récit biblique raté et insultant sur l'histoire du Christ, qui a tout de fait plein d'argent au box-office américain. Quand ça va mal... *

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire