vendredi 13 juin 2014

Film du jour: Blanc

Maillon «faible» de la trilogie Trois couleurs de Kieslowski, Blanc demeure tout de même une oeuvre très solide sur l'égalité, sur les relations homme/femme et sur le désarroi économique de la Pologne. Le ton parfois plus porté vers la comédie absurde peut surprendre, mais il s'agence bien à l'ensemble qui, à défaut de marquer les esprits comme Bleu et Rouge, s'avère une belle transition. ***1/2 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire