vendredi 6 juin 2014

Nouveautés au cinéma: La bataille de Solférino, Tracks, The Fault in Our Stars, Edge of Tomorrow, Palo Alto, The Love Punch

Deux gros films hollywoodiens s'affrontent cette semaine pour mettre k.o. le navrant Maleficent. On leur souhaite évidemment bonne chance.

Pourtant, la meilleure sortie de la semaine est probablement, La bataille de Solférino. Premier film non sans défaut de Justine Triet, cette oeuvre presque punk est portée par une grande liberté de ton, alors qu'une famille dysfonctionnelle vivra une journée particulièrement chargée. Oui, la propension aux verbes pourra donner mal à la tête, mais les liens à faire entre le personnel et le politique forcent l'admiration. ***

Histoire vraie sur une jeune femme qui décide de parcourir le désert australien avec son chien et ses chameaux, Tracks de John Curran arrive à rendre cinématographique ce qui ne l'était pas grâce à des paysages magnifiques et de beaux flashs. Et lorsque la prémisse commence à tourner en rond, il y a la sublime Mia Wasikowska pour la ramener dans le droit chemin. ***

On s'attendait au pire avec The Fault in Our Stars, transposition au cinéma d'un livre à succès qui porte sur les amours entre deux jeunes malades. Le réalisateur Josh Bonne a cependant bien fait ses classes, trouvant le ton juste et de bons interprètes. L'ensemble est certes trop long, mélodramatique et un brin moralisateur, mais on embarque tout de même aisément sans trop rechigner. ***

Si Le jour de la marmotte était un film de science-fiction, il porterait le nom de Edge of Tomorrow (de Doug Liman), nouveau véhicule commercial de Tom Cruise qui vit sans cesse la même journée de guerre et de massacres. Le scénario riche n'est qu'un prétexte à une production efficace et divertissante, mais également vide et répétitive. Un gros jeu vidéo à ne pas prendre trop au sérieux. *** 

Un autre membre de la famille Coppola qui fait du cinéma? Eh oui! Avec Palo Alto, chronique ennuyeuse et ennuyante de la jeunesse de la banlieue, Gia imite Sofia, soignant ses images et sa trame sonore tout en oubliant de développer ses personnages et son noeuf dramatique. Cela fait sûrement partie de sa démarche «artistique», mais pour l'instant, on préfère nettement Sofia qui avait bluffé tout le monde dès le départ avec son magistral The Virgin Suicides. **1/2

Pierce Brosnan et Emma Thompson s'amusent beaucoup dans The Love Punch de Joel Hopkins, comédie sentimentale sous fond de corruption économique, de vols de diamants et de kidnappings. Ils sont cependant les seuls éléments potables de cet effort bâclé et limité, trop long pour son propre bien et qui finit par se pendre avec ses clichés. **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire