vendredi 21 janvier 2011

Film du jour: Maradona


La vie est souvent injuste. Même s'il a remporté deux fois la Palme d'Or, les films d'Emir Kusturica ne se rendent même plus ici. En attendant de voir un jour Promets-mois qui a pris l'affiche en 2007 (et dont la trame sonore est vraiment excellente), un de ses documentaires réalisés en 2006 est apparu comme par magie au courant de 2010.

En parlant du célèbre joueur de foot Diego Maradona, le créateur de Underground a trouvé un sujet à sa hauteur, qui permet de le mettre en vedette aux côtés de son idole tout en saturant sa réalisation de séduisants airs tziganes. Sans grande nuance ni subtilité, le manifeste embrasse les causes du demi-dieu, racolant sur son discours politique. L'ouvrage prend heureusement de sa pertinence lorsqu'il aborde des questions familiales ou qu'il revient sur les problèmes de drogue de l'artiste. ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire