dimanche 2 janvier 2011

Film du jour: Alphaville


La mini rétrospective sur Jean-Luc Godard bat son plein au Cinéma du Parc jusqu'au 6 janvier prochain avec la présentation de son chef-d'oeuvre À bout de souffle, du sidérant Pierrot le fou et du beaucoup plus ordinaire Sauve qui peut (la vie) (détails).

Afin de poursuivre le plaisir, pourquoi ne pas opter pour Alphaville qui se retrouve en édition simple ou chez Criterion? Film de science-fiction décalé (on navigue sans cesse entre le drame intellectuel sur le sens de l'existence, le suspense noir et la satire), complètement original et fascinant de la première à la dernière image, il s'agit surtout d'un récit inoubliable, qui compense son rythme vaporeux par les performances parfaitement stoïques d'Eddie Constantine et de la toujours resplendissante Anna Karina. ****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire