lundi 3 janvier 2011

Film du jour: Blood and Bones


Le septième art asiatique a de moins en moins la cote au Québec, sortant généralement directement en DVD... lorsqu'on a la chance. Trop souvent après un passage à Fantasia, le titre disparaît dans la brume et il faudra le commander par Internet afin d'être certain de ne pas avoir rêvé.

Réalisé en 2004 par Yoichi Sai, Blood and Bones n'est pas un grand film. Ce trop long métrage qui retrace près de 60 années de vie d'un père qui est tout sauf aimable se veut trop souvent mélodramatique et répétitif. Reste tout de même le jeu incarné de Takeshi Kitano qui campe un des êtres les plus diaboliques du cinéma contemporain. Seulement pour sa prestation inoubliable le projet mérite le détour. ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire