mardi 13 décembre 2016

Nouveautés DVD/Blu-ray : Little Men, Florence Foster Jenkins, Miss Peregrine's Home For Peculiar Children, La reine-garçon, Bridget’s Jones Baby, Suicide Squad, Ben-Hur, 9 - Le film, Nitro Rush

Ça sent la période des Fêtes avec toutes ces belles nouveautés qui sortent aujourd'hui en format DVD et Blu-ray.

Oeuvre délicate et éclairante sur l'embourgeoisement, Little Men d'Ira Sachs est porté par des interprètes épatants, un scénario intelligent et une mise en scène à l'avenant. Comme toujours chez le cinéaste, les conséquences extérieures ne peuvent que nuire au bonheur de nos amis protagonistes. Une belle découverte à faire. ***1/2

Meryl Streep et Hugh Grant forment un duo d'enfer dans Florence Foster Jenkins de Stephen Frears, une histoire vraie qui compense son manque de profondeur par un humour ludique assez irrésistible. ***

Dans Miss Peregrine's Home For Peculiar Children, Tim Burton continue d'en mettre plein la vue tout en oubliant son scénario, ce qui donne un X-Men vide mais plutôt divertissant, où brille Samuel L. Jackson en méchant de service. ***

Honnête drame historique qui ressemble parfois un peu trop à un banal téléfilm, La reine-garçon de Mika Kaurismäki est secouru par sa solide distribution et son script moderne de Michel Marc Bouchard. ***

Suite oubliable d'une série à succès, Bridget's Jones Baby marque le retour de Renée Zellweger au grand écran. Beaucoup de bruit pour rien pour une comédie romantique faite à la va-vite qui comporte bien peu de gags efficaces. **1/2

DC Comics semble incapable de rivaliser avec Marvel au cinéma et Suicide Squad de David Ayer en est le dernier  exemple. Une foule de personnages qui aimeraient être méchants et qui sont seulement inoffensifs se retrouvent dans un vrai foutoir d'histoires mal développées et de batailles sans fin. **

Ben-Hur de Timur Bekmambetov s'est cassé la gueule au box-office et ce n'est pas un hasard. Il s'agit d'une version New Age abjecte et sans intérêt, où les effets spéciaux possèdent plus de charisme que les héros. À quoi bon piller le passé en vain? *1/2

Succession de courts métrages à sketchs qui dépassent à peine le bon flash de départ, 9 - Le film sabote le talent de cinéastes québécois compétents et d'excellents acteurs dans des petites histoires souvent stupides et rudimentaires qui ne font pratiquement jamais rire. *1/2

Suite d'un populaire long métrage d'action qui était déjà douteux, Nitro Rush d'Alain Desrochers se digère mieux en tant que comédie involontaire. Sinon l'ennui incommensurable risque d'apparaître une fois la jolie scène d'introduction passée. *1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire