dimanche 4 décembre 2016

Les films préférés de... Pascale Montpetit

Figure omniprésente de la scène, du petit et grand écran, Pascale Montpetit est apparue dans des films aussi variés que Eldorado, Le coeur au poing, HCoteau rouge, Tromper le silence, Savage Messiah et The Girl in the White Coat. Elle se retrouvait dans l'impressionnante distribution du délirant Embrasse-moi comme tu m'aimes d'André Forcier et c'est là que je lui ai demandé quels étaient ses films préférés. Voici sa réponse...

Pascale Montpetit: Je vais piger dans les classiques. Pour moi, André Forcier est mon cinéaste préféré au Québec. En ce moment. J’aime Fellini, Almodovar, John Cassavetes beaucoup, beaucoup. Woody Allen, j’ai toujours un plaisir à le retrouver. Il y a des films de Bergman qui m’ont jetés par terre. Volontairement, j’y vais dans l’ancien et pas au Québec, parce que je n’ai pas le goût de comparer les œuvres des autres. Mais je me rappelle que lorsque j’ai vu Au clair de la lune de Forcier, je suis tombé sur le derrière. »

Moi : Cela a toujours été mon film préféré de Forcier...

PM: Je revois Michel Côté parler de son coat jaune hépatite. Ah, cibole, quelle affaire! Et L’Immaculée Conception. C’est fou comment on s’attache. On dirait que les films de Forcier, ce sont mes amis personnels que je revois de temps en temps et que je retrouve avec un immense plaisir. Ça traverse le temps, ça ne vieillit pas deux cennes. Et ça n’a rien à voir avec les nouvelles technologies, les effets spéciaux. C’est la fibre, l’ADN de sa façon de réaliser et de scénariser. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire