dimanche 11 septembre 2016

Film du jour: L'idiot (1951)

Akira Kurosawa qui s'attaque à un monument comme L'idiot de Dostoïevski, c'est quelque chose. Ce qui empêche ce film dont l'histoire a été transposée dans le Japon post Seconde Guerre mondiale de se retrouver parmi les plus grands de son cinéaste est le choix du studio d'avoir seulement conservé 166 minutes du montage originellement prévu de 4 heures 30 minutes! Cela donne des raccourcis plus discutables et un récit un peu opaque. Il y a pourtant beaucoup d'ambition, une mise en scène électrisante et d'éclatantes performances d'acteurs (surtout de l'immense Setsuko Hara) au menu. ***1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire