vendredi 12 janvier 2018

Sorties au cinéma: Phantom Thread, Paddington 2, Labrecque une caméra pour la mémoire, The Post, Big Time, Diane les épaules, Bonne pomme

Outre The Post (***) de Steven Spielberg que j'ai parlé précédemment (ma critique), plusieurs autres films intéressants prennent l'affiche cette semaine...

Phantom Thread: Pour son ultime rôle au cinéma, Daniel Day-Lewis renoue avec Paul Thomas Anderson dans une nouvelle fresque glaçante qui se déroule dans l'univers de la mode. C'est racé, fascinant et parfois même inoubliable. ****

Paddington 2: Encore meilleur que son prédécesseur, cette fable rigolote et touchante pour toute la famille qui évoque Wes Anderson et Mission: Impossible vaut le détour pour sa fantaisie, son ours charmant et la performance délectable de Hugh Grant (il faudra rester pendant le générique). ***1/2

Labrecque une caméra pour la mémoire: C'est un bel hommage à Jean-Paul Labrecque que propose Michel La Veaux avec ce délicat documentaire, qui en dit aussi long sur le cinéaste que sur le Québec et la nécessité de filmer pour se rappeler. Classique mais sincère. ***1/2

Big Time: Ce fort valable documentaire de Kaspar Astrup Schroder sur l'architecte Bjarke Ingels permet de mieux comprendre son processus de création et d'être littéralement projeté dans ses oeuvres et sa tête. ***

Diane les épaules: La trop rare Clotilde Hesme enflamme l'écran avec sa performance solaire au sein de cette comédie qui ne pose jamais de jugement sur l'enfantement. La trame sonore y est d'ailleurs plus que recommandable. ***

Bonne pomme: La présence au générique de Gérard Depardieu et Catherine Deneuve n'est pas toujours un gage de qualité. La preuve, ce navet embarrassant de Florence Quentin qui abuse des clichés, des dialogues creux et des situations nullement explorés. *1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire