mercredi 20 avril 2016

Film du jour: Les bas-fonds

Suivant à la lettre la pièce Les bas-fonds de Maxim Gorky au lieu de s'en affranchir comme la version de Jean Renoir, la superbe adaptation d'Akira Kurosawa est sombre et humaniste, puisant au plus profond de la déchéance pour en sortir un peu d'espoir. Avec ses longs plans, son rythme lent et son absence d'héros principal, il faut s'accrocher pour ne pas être largué. Un effort qui est récompensé d'un opus merveilleux, qui enchante et hante pendant longtemps. ****1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire