vendredi 8 janvier 2016

Sorties au cinema: The Revenant, Oncle Bernard – L’anti-leçon d’économie, Ingrid Bergman : In Her Own Words, The Forest

2016 se réveille lentement avec un excellent film, deux documentaires forts intéressants et une mauvaise production horrifique.

L'équipe derrière le sublime Birdman (Inarritu à la réalisation et Lubebezki à la photo) est de retour avec The Revenant, une oeuvre féroce, violente mais magnifique où DiCaprio trouve un de ses plus beaux rôles en carrière. Pour les amateurs d'Herzog, de Malick et de von Stroheim et de grosses productions américaines d'auteurs comme Noah, Gravity et Interstellar. ****

Essai extrêmement pertinent où le regretté Bernard Maris vulgarise des données nécessaires avec humour et mordant, Oncle Bernard - L'anti-leçon d'économie de Richard Brouillette capte également l'envers du décors des entrevues. Une belle leçon de cinéma. ***1/2

Ingrid Bergman: In Her Own Words de Stig Bjökman puise au sein des nombreux journaux intimes de la grande star hollywoodienne pour retracer un parcours d'exception qui est narré par ses propres enfants et porté par la judicieuse trame sonore de Michael Nyman. Sensible mais un brin trop académique. ***

Comme à chaque année, il y a un suspense d'épouvante douteux qui sort sur les écrans. 2016 est placé sous le sceau de The Forest de Jason Zada, une création sans aucun réel frisson qui se déroule au Japon mais qui n'exploite nullement le berceau horrifique de ce pays. L'exercice en devient rapidement vain. **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire