vendredi 29 janvier 2016

Entrevues Là où Atilla passe

Douce chronique sur le retour aux origines et la solitude qui planent chez un jeune turc et sa famille québécoise, Là où Atilla passe d'Onur Karaman met en vedette Émile Schneider, Roy Dupuis et Julie Deslauriers. Un quatuor que j'ai rencontré pour mon entrevue qui est publiée aujourd'hui dans les pages du Journal Métro.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire