dimanche 24 janvier 2016

Film du jour: Si j'étais un espion

Du 20 janvier au 14 février, la Cinémathèque québécoise revisite la carrière de Bertrand Blier, véritable maître de la comédie française pleine de malaise avec ses oeuvres phares et d'autres moins connues. Dans la seconde catégorie se trouve Si j'étais un espion, son premier long métrage de fiction qui distille une certaine ironie et absurdité dans le traitement imposé à son héros: un médecin qui est prisonnier d'une intrigue sinueuse alors qu'il recherche un patient malade. Intriguant sans être totalement satisfaisant, ce drame qui se trouve à la limite de la satire compte sur de solides dialogues et une performance riche de papa Bernard dans l'énigmatique rôle principal. ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire