lundi 18 janvier 2016

Film du jour: Youth

Après avoir pratiquement refait La Dolce Vita avec son sublime La grande beauté, le cinéaste italien Paolo Sorrentino offre une variation de 8 1/2 sur son beaucoup moins merveilleux Youth. Oeuvre techniquement éblouissante qui parle du temps qui passe et de la vieillesse avec une élégante nostalgie, le film se veut misogyne et moralisateur, gâchant du coup les thèmes importants et le brio de l'interprétation. ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire