samedi 10 février 2018

Film du jour: 5150, rue des Ormes

Sans être aussi saisissante que les 7 jours du talion de Podz, 5150, rue des Ormes d'Éric Tessier demeure une satisfaisante adaptation du roman de Patrick Senécal. Plus que pour l'intrigue prévisible, ce sont les moments de tension et d'humour que l'on retient, et l'interprétation d'ensemble de tous les personnages, principalement celle de l'inquiétant Normand D'Amour. ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire