mercredi 30 septembre 2015

Film du jour: The Housemaid (1960)

Pour mieux connaître les fondations de cette fabuleuse nouvelle vague coréenne qui a émergée au début des années 2000, il faut remonter en 1960 au fascinant et malsain The Housemaid de Kim Ki-young. Dans ce tour de force absurde et mélodramatique digne de Bunuel, une femme de chambre sème la zizanie chez une famille en apparence normale. Les ruptures de tons savoureuses, le climat oppressant et les images superbes forment une fresque kaléidoscopique de sensations fortes où le rire et l'effroi ne représentent qu'une seule et même émotion. ****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire