mardi 25 août 2015

Nouveautés DVD/Blu-Ray : L’amour au temps de la guerre civile, Good Kill, Iris, Big Game, Boychoir, Aloha, Filth

Avant de plonger dans le FFM, on se pratique avec les sorties DVD et Blu-ray de la semaine, qui contiennent quelques titres qui méritent le détour.

C'est le cas de L'amour au temps de la guerre civile, le dernier essai coup de poing de Rodrigue Jean qui suit quelques marginaux dans les rues de Montréal. Fort mais pas pour tous les appétits, le long métrage se digère à petite dose. ***1/2

Le réalisateur Andrew Niccol (Gattaca) remet enfin sa carrière dans le droit chemin avec Good Kill, un drame sur un pilote de drones qui commence à questionner ses actions. Le récit n'est peut-être pas très subtil, sauf qu'il demeure très intéressant et criant d'actualité. ***1/2
Beaucoup plus léger est le charmant documentaire Iris d'Albert Maysles qui suit une vieille dame excentrique adepte de mode. Pour les amateurs de bonheurs volatils et d'anecdotes savoureuses. ***1/2

Grosse série B sur le président des États-Unis qui s'allie avec un jeune garçon pour sauver sa peau, Big Game de Jalmari Helander passe à côté de son énorme potentiel comique et jouissif. Reste un Samuel L. Jackson qui s'amuse comme un fou. **1/2

Il ne se fait rien de plus conventionnel que Boychoir de François Girard, où un adolescent turbulent se calme au contact d'un prof sévère. Les comédiens jouent bien leur partition dans un ensemble usé à la corde et sans grande fanfare. **1/2

Cameron Crowe + Bradley Cooper + Emma Stone + Alec Baldwin aurait dû donner une charmante comédie. Malheureusement, Aloha sent plutôt le navet mal exécuté et réalisé où le rire est remplacé par des malaises involontaires. *1/2

Et du côté rattrapage, on a enfin vu Filth de Jon S. Baird, une adaptation d'un roman de l'auteur de Trainspotting sur un flic qui n'a pas toute sa tête. Un plaisir coupable qui ne fonctionne pas toujours mais qui fait franchement sourire et qui permet à James McAvoy de surprendre par son talent comique. ***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire