dimanche 12 juillet 2015

Film du jour: Thirst for Love

Adapter Mishima n'est pas toujours une sinécure et Koreyoshi Kurahara l'a parfaitement compris avec Thirst for Love, utilisant ce matériel subversif - une veuve est coincée entre son beau-père et le jardinier - pour séparer ces êtres rongés et aliénés grâce à une mise en scène découpée au scalpel. Les sentiments se font déchiqueter au passage, ce qui offre quelques moments troublants. ***1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire