mardi 15 mai 2012

DVD : Miss Bala, Présumé coupable, Rampart, No et moi, L’exercice de l’État, Chronicle, Ballade de l’impossible, Trou Story, Albert Nobbs, Mon pire cauchemar, La peur de l’eau, One for the Money, La sacré, The Devil Inside Me

C'est tout ou rien. Soit il y a peu de sorties DVD/Blu-ray, soit il y en a trop comme cette semaine.

La meilleure sélection est probablement Miss Bala de Gerardo Naranjo, un drame vigoureux sur une jeune femme qui se fait kidnapper. À mi-chemin entre le cinéma d'auteur et commercial. ***1/2

Histoire vraie qui en fera rager plus d'un, Présumé coupable de Vincent Garenq offre à Philippe Torreton un de ses plus beaux rôles en carrière. ***1/2

Après l'excellent The Messenger, le tandem Oren Moverman et Woody Harrelson remettent ça avec Rampart, un film de flic bercé par la nuit et les enfers. Fascinant. ***1/2

Zabou Breitman n'est pas seulement une très bonne actrice, elle est aussi douée à la réalisation. Elle le prouve avec No et moi sur l'amitié naissante entre une adolescente bourgeoise et une sans-abri. ***1/2

Film verbeux s'il en est un, L'exercice de l'État de Pierre Schoeller demeure un long métrage implacable sur les rouages du pouvoir. Olivier Gourmet y est, comme toujours, magistral. ***

Les essais de «cassettes oubliées» sont nombreux, mais ils sont rarement aussi jouissifs que Chronicle de Josh Trank qui y amène en plus un élément de super-héros. ***

Très bel exercice de style sur l'amour et le désir, La ballade de l'impossible de Tran Anh Hung tourne un peu à vide, ce qui ne l'empêche pas de séduire malgré ses nombreuses longueurs. ***

Dans son style habituel, Richard Desjardins parle des mines par l'entremise de Trou Story, un documentaire didactique, nécessaire mais qui tarde un peu avant d'intéresser complètement. ***

Nominées aux derniers Oscars, Glenn Close et Janet McTeer sont brillantes dans Albert Nobbs, un film beaucoup trop sage et superficiel de Rodrigo Garcia sur des femmes qui se déguisent en hommes. **1/2

C'est incroyable qu'avec Mon pire cauchemar qui comporte un casting en or (Huppert, Poelvoorde, Dussolier), Anne Fontaine n'offre pas une comédie plus cinglante et aboutie. **1/2

Suspense qui fait rire aux larmes (et ce, de façon involontaire), La peur de l'eau de Gabriel Pelletier est un divertissement plaqué et conventionnel qui contient quelques répliques savoureuses. **1/2

On aime beaucoup Katherine Heigl, mais ses choix sont très douteux. C'est le cas de One for the Money de Julie Anne Robinson, une banale histoire policière qui accumule tous les clichés. **

Les bonnes intentions ne sont pas suffisantes pour faire un bon film. C'est le cas de La sacré de Dominic Desjardins, une sorte de Grande séduction kitch qui laisse tout le monde sur sa faim. **

Le navet de la semaine porte toutefois le nom de The Devil Inside Me de William Brent Bell, un épouvantable dérivé de The Blair Witch Project qui s'apparente à une simple perte de temps. À éviter pour cause de folie. *

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire