dimanche 12 février 2017

Les films préférés de... Michael Dudok de Wit (La tortue rouge)

Créateur de fabuleux courts métrages dont l'oscarisé Père et fils, le cinéaste néerlandais Michael Dudok de Wit est l'homme derrière le joyau animé La tortue rouge. J'ai pu lui parler pour cette merveille cinématographique (mon entrevue) et je lui ai demandé quels étaient ses films favoris. Voici sa réponse...

« Il y en a tellement! Je suis devenu cinéphile assez tard, après 25 ans. Avant, je voyais des films comme les autres étudiants des beaux-arts et j'ai découvert Antonioni, Kurosawa et d'autres grands. Depuis, il y a quand même beaucoup de films qui m'ont profondément inspiré. Il y a un film de Kaneto Shindo qui s'appelle L'île nue qui resté avec moi.

Il y a Les 7 samouraïs de Kurosawa qui m'a beaucoup marqué. C'était le premier film japonais que je voyais de ma vie. Je me suis tellement sentie identifié avec l'histoire, les personnages que ça m'a surpris. C'était une culture exotique dans une période exotique et en même temps, j'étais complètement dedans et je regardais ces personnages que je trouvais absolument fascinants.

Il y a un film qui m'a beaucoup inspiré. Ça s'appelle Ashes and Snow de Gregory Colbert. Ce n'est pas un film qui est paru au cinéma: c'est une sorte de film d'exposition que l'on montre dans un musée, avec des grandes photos. Je ne suis pas allé à l'exposition, j'ai juste acheté le dvd. C'est un Canadien qui a filmé des animaux en slow motion, en couleurs sépia. Déjà c'est une formule qui marche toujours! Il n'a pas juste utilisé une formule. Il a choisit des animaux extraordinaires dans des circonstances extraordinaires. Il nage sous l'eau avec des éléphants, des baleines. C'est une sorte de performance de danse. C'est très simple, ce ne sont pas des danses trop compliquées. Juste sa relation avec les animaux est incroyable. J'ai regardé ce film plusieurs fois pour son élégance et sa beauté. Ça m'a beaucoup inspiré. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire