samedi 7 février 2015

Sorties au cinéma : Léviathan, L’amour au temps de la guerre civile, Brasserie romantique, Bob l’éponge, Outcast, Seventh Son

Il y a de tout cette semaine au sein des sorties au cinéma: des très bons longs métrages, des navets et des productions oubliables.

Prix du scénario à Cannes et celui du meilleur film en langue étrangère, Léviathan d'Andrey Zviaguintsev est une oeuvre à la fois tragique et absurde sur la Russie contemporaine. Du vrai cinéma à voir dans la plus grande salle possible. ****

Nouvel opus coup de poing de la part de Rodrigue Jean, L'amour au temps de la guerre civile suit un jeune toxicomane qui se prostitue dans sa quête de doses, d'amour et d'amitié. Un essai brûlant et dérangeant, magnifiquement interprété. ***1/2

Un 14 février qui ne tourne pas rond? Bienvenue dans Brasserie romantique de Joël Vanhoebrouck, un effort prévisible mais malgré tout charmant, dont le jeu honnête des comédiens et la mise en scène soignée rachètent les faux pas du scénario. ***

Une 3e aventure vers le grand écran pour Bob l'éponge, gracieuseté de Paul Tibbitt? Il n'y a encore rien de très convaincant ici, si ce n'est quelques flashs très drôles qui s'intègrent mal dans un ensemble beaucoup trop long et moralisateur. **1/2

De l'action. Il n'y a pratiquement que ça dans Outcast de Nick Powell. À tel point que le niveau de saturation est rapidement atteint. De toute façon, pourquoi proposer autre chose à cette propagande chinoise où Nicolas Cage joue les héros? *1/2

Tout aussi risible est Seventh Son de Sergei Bodrov, une épopée ratée et insignifiante sur un apprenti qui doit sauver l'humanité. Visuellement c'est laid, les acteurs carburent aux mimiques et si la fin annonce une suite, ce serait une bien mauvaise nouvelle pour le commun des mortels. *1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire