samedi 21 février 2015

Blog : P’tit Quinquin, La chanson de l’éléphant, Astérix : Le domaine des Dieux, McFarland, Hot Tub Time Machine 2, Le scaphandrier

Les Rendez-vous du cinéma québécois se mettent en branlent et les nouveautés qui apparaissent sur les écrans sont presque toutes décevantes.

Il y a heureusement une exception. Il s'agit de P'tit Quinquin, la jouissive télé-série de Bruno Dumont en quatre épisodes. Cette enquête policière qui convie Émile Zola sur l'acide est une des production les plus drôles à voir le jour depuis des lustres. Oui, cela s'étire un peu, mais quel titre démentiel! ****

Xavier Dolan qui en fait des tonnes, Charles Binamé qui est incapable d'échapper au théâtre filmé, une intrigue prévisible et cousue de fils blancs: La chanson de l'éléphant a tôt fait de tourner en rond et de s'enfarger dans les fleurs du tapis. **1/2 

Nouvel épisode d'une série de livres à succès, Astérix: Le domaine des Dieux d'Alexandre Astier et Louis Clichy respecte généralement le ton de la série. Mais pourquoi des dessins aussi laids? En 3D? Et qu'Obélix est affublé d'une voix aussi terrible? **1/2

Biopic extrêmement conventionnel sur un entraîneur qui motive des adolescents défavorisés, McFarland de Niki Caro se laisse peut-être (quoique...) uniquement pour la performance juste de ses comédiens. Après une série de demi-échecs, Kevin Costner n'a plus droit à l'erreur... **1/2

Tout aussi énervant que le précédent épisodes, Hot Tub Time Machine 2 de Steve Pink envoie cette fois nos zigotos qui ne pensent qu'au sexe dans le futur. Malgré quelques gags rigolos, l'ensemble croule sous le mauvais goût et les interprètes exaspèrent rapidement. *1/2

Il est louable de vouloir faire une série B qui mélange zombies et slashers. Surtout dans une production québécoise. Malheureusement, Le scaphandrier d'Alain Vézina a tout faux, ne provocant aucun rire ou sursauts. C'est ce qu'on appelle une belle occasion manquée. *

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire