jeudi 18 septembre 2014

Film du jour: Fires on the Plain (1959)

Les films anti-guerre sont à la mode, mais pratiquement aucun n'ont la même puissance évocatrice que le Fires on the Plain de Kon Ichikawa qui se déroule à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Pour une rare fois, on ressent la violence, la cruauté, la laideur et le manque d'humanité de ce portrait d'un soldat japonais malade qui tente de retourner chez lui. Les images en noir et blanc frappent l'esprit et si quelques scènes paraissent un peu datés, d'autres traumatisent par leur puissance et leur forte intensité dramatique. Une plongée dans l'Enfer qui ne laisse pas indemne. ****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire