samedi 18 avril 2015

Nouveautés au cinéma : Kumiko the Treasure Hunter, True Story, Unfriended, L’or du golfe, Beyond the Reach, Monkey Kingdom

Outre l'excellent Corbo (ma critique se trouve dans une entrée précédente), qu'est-ce qui prend l'affiche cette semaine et qui mérite peut-être - ou pas - le détour?

Assurément Kumiko the Treasure Hunter de David Zellner, une fantaisie sur une jeune femme qui devient obsédée par le film Fargo des frères Coen. Entre climat d'originalité et de solitude, il y a certes des longueurs, mais aussi un franc bonheur de cinéphile. ***

Inspiré d'une histoire vraie sur un tueur et un journaliste déchu, True Story de Ruper Goold manque peut-être de crédibilité, sauf qu'il permet à Jonah Hill et James Franco de se surpasser. On pense à In Cold Blood et surtout Just Cause avec Sean Connery. ***

Incroyable mais vrai. Ce film d'horreur à l'ère de l'Internet qui aurait dû se planter devient une intéressante réflexion sur le monde et les relations humaines. Oui, Unfriended de Levan Gabriadze révèle de la surprise. ***

Nouveau documentaire sur la peur de l'expansion du pétrole au Québec, L'or du golfe de Ian Jaquier traite ses enjeux avec sincérité. Il y manque seulement une véritable démarche cinématographique pour convaincre totalement. **1/2

Amusante série B qui débute en force pour finir en farce grotesque, Beyond the Reach de Jean-Baptiste Léonetti profite grandement des magnifiques paysages des déserts américains et de la performance succulente de Michael Douglas. Oui, c'est idiot et douteux, mais pas totalement désagréable. **1/2

Une photographie exemplaire, une horde de singes attendrissants, une narration assez drôle de Tina Fey: Monkey Kingdom de Mark Linkfield et Alastair Fothergill avait tout pour être un DisneyNature de qualité. Il s'agit pourtant d'un des pires épisodes du lot? Pourquoi? À cause de ce "scénario" regrettable, où les faibles méritent d'être faibles, où les femmes ne sont là que pour s'occuper des enfants et où les règles doivent absolument être respectées. De l'anti-darwinisme? Tout à fait! **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire