mardi 27 janvier 2015

Film du jour: Passing Fancy

Mi-comédie de situations, mi-drame familial, Passing Fancy porte indéniablement la touche de Yasujiro Ozu, décrivant mieux que personne les relations d'amour-haine entre un père qui n'est pas toujours à son affaire et un fils qui est loin d'être un enfant de choeur. Alternant entre l'humour qui fait mouche à chaque coup et le mélo un peu fabriqué, cet essai de 1933 était un excellent terrain de jeu à l'expérimentation. Déjà là, c'était vraiment pas mal. ***1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire