vendredi 2 janvier 2015

Film du jour: The Browning Version (1951)

Les films sur les professeurs sont pratiquement un genre en soi. Pourtant, ou oublie trop souvent l'extraordinaire The Browning Version, la version qu'Anthony Asquith a tiré de la pièce de Terence Rattigan. Triste, mélancolique et très révélatrice du genre humain, cette histoire simple mais si profonde sur un éducateur qui pense avoir raté sa mission offre une vision différente du métier. Dans le rôle principal, Michael Redgrave offre une performance renversante, qui a été récompensé à Cannes cette année-là (au même titre que le scénario, superbement rédigé). ****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire