vendredi 3 mai 2013

Film du jour: Keane

Un des meilleurs films américains du présent millénaire, Keane de Lodge Kerrigan est une oeuvre trop peu connue. La Cinémathèque québécoise tentera de remettre les pendules à l'heure en faisant une rétrospective des trop rares opus de son cinéaste. Le dernier en liste (Keane) est probablement son meilleur et il évoque à la fois le cinéma des frères Dardenne, de Pialat, de Loach et de Bruno Dumont dans sa façon de recréer le réel infernal d'un homme qui n'a peut-être pas toute sa tête et qui tente - mais est-ce réellement le cas? - de kidnapper une petite fille. Très impressionnant, le long métrage fait vivre l'enfer pendant un peu moins de deux heures, alors que la peur et les doutes se succèdent au tournant. Tout sauf un simple divertissement sans conséquence, ce sommet est capital pour n'importe cinéphile qui se respecte, et c'est l'endroit idéal pour (re)découvrir Damian Lewis, très loin de ce qu'il fait présentement à la télévision. ****1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire