samedi 20 février 2016

Sorties au cinéma : El Club, The Witch, The Lady in the Van, Avril et le monde truqué, JeruZalem, Ange et Gabrielle

Pour oublier la crise qui a secoué le cinéma québécois et un de ses plus grands cinéastes, il n'y a rien de mieux que de s'enfermer dans une salle obscure. Qu'est-ce qu'on va voir?

Sorte de Spotlight vu par des membres du clergé qui sont "cachés" dans des régions isolées, El Club de Pablo Larrain est une oeuvre choc et parfois mystique qui ensorcelle par ses images et qui ravage par ses thèmes. ***1/2

Film d'horreur à l'ancienne qui compte sur le pouvoir du noir et d'une bande-son angoissante pour faire peur, The Witch de Robert Eggers remplit aisément son objectif. Et bien plus encore. Un premier long métrage d'un cinéaste très doué. ***1/2
Mon entrevue avec le réalisateur

Maggie Smith connaît bien ce rôle de mendiante attachante et colérique qu'elle a déjà interprétée au théâtre et elle est éclatante dans la version cinématographique. The Lady in the Van de Nicholas Hytner peut souffrir de quelques longueurs et d'une finale aux effets spéciaux douteux, l'ensemble ne manque pas d'humour et de drames "profonds". ***
Ma critique

Dessin animé à l'ancienne qui célèbre le brio du dessinateur Jacques Tardi, Avril et le monde truqué de Franck Ekinci et Christian Desmares privilégie l'action à l'émotion en recréant un monde aussi original que simpliste. ***

Présenté l'été dernier à Fantasia, JeruZalem de Yoav et Doron Paz est une production horrifique qui commence plutôt bien (la mise en scène offre une perspective nouvelle et l'action se tient dans des lieux majestueux) mais qui se termine dans les conventions les plus élémentaires, entre Cloverfield et (REC). **

Romance plaquée et improbable sous fond de grossesse et de famille dysfonctionnelle, Ange et Gabrielle d'Anne Giafferi ressemble à un sitcom allongé où on demande aux corrects Patrick Bruel et Isabelle Carré d'en faire des tonnes. Ils ne peuvent toutefois pas tout sauver à eux-seuls. **

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire