vendredi 14 novembre 2014

Sorties au cinéma : Citizenfour, Pas son genre, Les combattants, Rosewater, Wolves

Pour fuir la grisaille quotidienne, il y a trois films recommandables qui prennent l'affiche cette semaine.

Documentaire important et fascinant sur la rencontre entre des journalistes et Edward Snowden qui a révélé au grand jour l'espionnage à l'échelle planétaire de la NSA, Citizenfour de Laurent Poitras vaut son pesant d'or et est à voir absolument. Seulement pour rappeler l'importance du quatrième pouvoir dans la recherche de la vérité. ****

Très agréable comédie romantique qui se joue des codes et des lieux communs, Pas son genre de Lucas Belvaux où deux êtres de classes sociales différentes tombent en amour est un délice. Les dialogues fondent dans la bouche et le tandem formé de Loïc Corbery et d'Émilie Dequenne est tout simplement irrésistible. ***1/2

Le jeune cinéma français se porte très bien et Les combattants de Thomas Cailley le prouve parfaitement. Cette histoire sur une amitié en temps de guerre (imaginaire?) est portée par une interprétation forte (Adèle Haenel crève l'écran), un scénario plein de surprises et une trame sonore exquise. ***1/2

Le célèbre animateur Jon Stewart qui passe derrière la caméra pour exposer une histoire vraie (un journaliste canado-iranien a été emprisonné et torturé plus de 100 jours en Iran), ce n'est pas banal. Mais malgré son sujet explosif et nécessaire, Rosewater sent le banal téléfilm, lourd et appuyé. **1/2

Indigeste. C'est le premier mot qui vient à l'esprit en regardant Wolves de David Hayter, une nouvelle fantaisie pour adolescents qui ne fonctionne tout simplement pas. Les personnages n'ont aucun charisme, les scènes d'action sont confuses et le budget n'est pas à la hauteur des ambitions. Et dire qu'en cas de succès, la porte est ouverte pour une suite... *1/2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire